Quoi manger et quand avant compétition

Certains s’entraînent dur pendant des mois pour seulement quelques minutes d’efforts. Tant de travail et de concessions qui peuvent être si vite anéantis par un repas de mauvaise qualité !

Sans mauvais jeu de mots,  afin d’être prêt le jour J, il faut mettre tous les ingrédients de son côté pour réaliser la meilleure performance possible et éviter toute fringale, malaise, hypoglycémie. Le choix de vos aliments sera décisif pour réaliser une performance et atteindre vos objectifs.

PETIT DÉJEUNER SPORTIF ET COMPÉTITION :

Le petit déjeuner est le repas les plus importants de votre journée ! En effet, il s’agit du repas qui intervient après un long jeûn !
Imaginons que vous vous couchez à minuit et que vous vous levez à 7h :
==> 7h où vous seriez resté à jeun. (Soit plus de 25% de votre journée)

Mais voyons les choses comme trop de sportifs font :
S’endormir à minuit ==> Sauter le petit déjeuner ==> Manger à 12h
Ce sont près de 12h qui s’est écoulé sans nourrir votre corps ! (Soit 50% de votre journée)

LE RÔLE DU PETIT DÉJEUNER :

– Apporter à l’organisme les nutriments dont il a été privé la nuit
– Apporter l’énergie nécessaire au bon déroulement de votre journée
– Éviter que votre corps aille puiser dans ses réserves (le muscle entre autres)

EXEMPLE DE PETIT DÉJEUNER SPORTIF PARFAIT :

– 1 kiwi + 1 clémentine
– 2 œuf
– 1 tranche de pain complet + 1 tranche multi céréale avec de l’huile d’olive dessus
OU
– 1 kiwi + 1 clémentine
– 300 grammes de fromage blanc 0% nature + 40gr de flocon d’avoine
– 20 grammes d’amandes / noix

(Ces quantités sont données à titre indicatif. Tout dépend de votre métabolisme de base et de vos activités journalières)

À NE PAS CONSOMMER AU PETIT DÉJEUNER :

– Le lait : 80% des Français sont intolérants au lactose
– Jus de fruits industriel : Il ne faut absolument pas croire que boire un jus de fruits équivaut à manger un fruit ! Le fruit perd toutes ses valeurs nutritives (fibres, vitamines…) lorsqu’il est transformé en jus. Rien de tel qu’un « vrai » fruit
Céréales (Chocapics, Miel Pops, Weetabix, Céréales spéciales minceur, etc…) Gâteau (Gerblé, Bel Vita)…, Confitures.

À QUELLE HEURE MANGER SI …

Avant toute chose, il est bon de savoir que la digestion dure quasiment 3h. À ce compte, il vaut mieux ne pas avoir d’activité physique durant ce laps de temps La digestion concentre énormément de sang pour son bon déroulement. Si vous exercez une activité, l’influx sanguin que va demander vos muscles va altérer le bon déroulement de votre digestion. Et inversement.

… J’AI UNE COMPÉTITION À 10H ?

Je vous conseille de manger au plus tard pour 7h30 un des repas conseillés ci-dessus. Une grosse parte de votre digestion sera effectuée.
À 9h25, je vous conseille de consommer quelques fruits secs avec quelques oléagineux pour vous redonner un ultime coup de boost avant votre effort.

… J’AI UN MATCH À 13H30 ?

7h ==> Petit déjeuné
10h00 ==> Déjeuner

…. J’AI UN MATCH A 15H

8h45 ==> Petit déjeuner
11H45 ==> Déjeuner

EXEMPLE DE DÉJEUNER (REPAS DU MIDI) SPORTIF PARFAIT :

– Melon
– Riz complet avec un filet d’huile d’olive + oeufs
– Fromage blanc et fruits

QUE MANGER ET QUAND AVANT UNE COMPÉTITION ?
5 (100%) 1 vote