TRAINING MASK – Efficacité et test du masque respiratoire

Afin de vérifié l’efficacité du Training Mask, masque simulant les entrainements en altitude, et de se faire notre propre avis sur ce produit : nous vous livrons l’usage que nous en ferrons et le test qui nous permettront de mesurer son efficacité. Tout d’abord, présentation de ce produit :

▬ Description du Training Mask :

Dans le but de simuler des entraînements à haute altitude. (Appelé « hypoxie* ») nous nous sommes procuré ce Training Mask. Le principe de cet outil est de limiter l’arrivée d’oxygène afin d’optimiser l’organisme à l’utiliser au mieux. C’est ainsi que votre capacité pulmonaire en serait meilleure.
De plus, ce masque nous donne la possibilité d’augmenter ou diminuer l’arrivée d’air (en l’occurrence la difficulté) grâce à 6 filtres amovibles. Si cet outil est efficace, alors nous le proposeront à nos sportifs pro que nous avons en charge.

(* Définition Hypoxie : L’hypoxie est un phénome qui se crée en altitude. (Elle peut être simulé par le biais de caisson à Hypoxie) L’oxygène étant plus rare, vos poumons et votre sang doivent assimiler au mieux le peu d’oxygène présent. Pour y arriver, notre corps va devoir sécrété plus de globule rouge. Ces fameux globules rouges transporte l’oxygène vers les muscles permettant de développer notre endurance.)

▬ Protocole pour tester l’efficacité du Training Mask :

D’une part, nous utiliserons ce training mask à raison de :
– 2 x 15 minutes par jours – Intensité : modérée +
– 5x par semaine lors de nos entraînements en salle de sports durant 1h – Intensité : intense +-
– Lorsque nous n’aurons pas match le dimanche, nous ajouterons une séance type Crossfit ou Circuit training. Intensité : Élevée +++
Petit à petit, la difficulté sera augmentée, Nous commencerons à simuler nos entrainements à une altitude de 900m pour espérer arriver à 2700m minimum en fin de cycle. En somme, en changeant simplement les filtres à air.

▬ Quantification des résultats obtenues avec de masque d’entrainement :

Afin de mesurer l’efficacité de ce masque, j’effectuerai un test VMA avant, et 1 mois après son utilisation.

▬ Prix du Training Mask et où l’acheter :

Le prix de ce masque d’altitude se situe entre 70-100€ neuf selon différents site. Vous pouvez trouver ci-dessous un lien direct pour se procurer le Training Mask et notre sélections des marques équivalentes qui apportent satisfactions à leurs utilisateurs :


▬ Protocole du test Training mask :

Afin de tester l’efficacité du Training Mask, notre cobaye a effectué un test VMA un mois auparavant. Néanmoins, une blessure de 2-3 semaines l’a éloigné des terrains ce qui a tronqué sa préparation car il n’a pas ou réalisé l’intégralité des séances de courses.

▬ Résultat du test – VMA :

Comme expliqué ci-dessus, afin de mesurer l’efficacité du training mask, un test VMA : 45/15 de Gacon a été effectué. Nous avons donc réalisé un test VMA avant puis après 1 mois d’utilisation :
– Avant l’utilisation du training mask : Le 17 novembre: 16.6 km/h
– Après l’utilisation du training mask : Le 23 décembre: 17km/h
Soit une amélioration de 2.4%

Interprétation / Ressentit des résultats lié au test du training mask :

Malgré sa blessure, notre testeur a réussi à améliorer légèrement sa VMA alors qu’il n’a pas pu exprimer son plein potentiel étant dans une petite forme.

Cette amélioration est t-elle dû spécialement au Training Mask ? Nous ne pouvons pas l’afirmer

Premièrement, nous avons commencé à utiliser le training mask à une altitude de 900m pour finir à 3657m. Comme vous le verrez ci-dessous, lors de ses performances en musculation et en CrossFit, notre testeur a vu ses performances être en forte baisse. Moins d’oxygène = récup’ incomplète = baisse de la performance.

Evolution des performances de notre testeur avec le training masque :

– Crossfit « WOD 300 » : – 29%
– Développé couché : -11%
– Squat : -16.7%
– Soulevé de terre : -14%

Limites de notre étude liés à l’utilisation du training mask lors de notre test : 

Notre test présente beaucoup de limites et nous ne pouvons pas apporter de fiabilité à cette étude. En effet :

– Pas assez de travail en intermittent/circruit training/ puissance aérobie pour des gains significatif
– Pas de test en laboratoire pour mesurer de manière précise la VMA de départ et de fin
– Peu significatif car testé uniquement sur une personne.

Inconvénients du training mask :

– Hydratation diminuée (à moins de retirer le masque pour boire)
– Impossible de parler
– Attire les curieux