blessure sportive definition

Déchirure ou élongation ? Entorse ou sub-luxation ? Tant de termes tellement différents désignant une blessure sportive. Et surtout trop souvent utilisés à mauvais escient pour décrire une blessure. Ce dictionnaire récapitulatif éclaircira les plus curieux d’entre vous.

Avant toutes choses, définissons 3 termes essentiels pour la compréhension de cet article 

– Ligament : Permet de relier 2 os entre eux. (Exemple : Ligament croisé antérieur qui relie le tibia et le fémur)
– Tendon : Permet de relier un muscle à un os. (Exemple : Le tendon d’Achille relie le mollet au calcanéum (os à l’arrière de la cheville)
– Articulation : Zone de contact entre deux os qui permet le mouvement de l’un par rapport à l’autre dans une ou plusieurs directions.

Désormais, intéressons-nous aux différents termes désignant des blessures sportives :

– Arrachement osseux : Ligament ou tendon qui se détachent de l’os pouvant entraîner avec lui un petit morceau d’os.
– Béquille : Terme désignant une contusion
– Claquage : Terme qui désigne une déchirure subite pendant l effort. Elle affecte principalement les muscles longs avec un corps musculaire plutôt fin (comme les ischio-jambiers par exemple).
– Contracture
: Muscle qui reste tendu, contracté, généralement après une séance de sport ou suite à une compensation posturale.
– Contusion : Suite à un coup, les fibres musculaires sont écrasées. Cela peut engendrer un hématome.
– Crampe : Très forte contraction musculaire involontaire de courte durée.
– Déchirure : Plusieurs fibres musculaires déchirées.
– Élongation : Étirement brutal des fibres musculaires entraînant de micro déchirures.
– Entorse : Hyper-extension (=étirement) brutale d’un ligament. On parle d’entorse grave lorsqu’il y a rupture du ligament.
– Foulure : Entorse sans gravité avec un étirement modéré du ligament et donc sans rupture. Quelques jours d’indisponibilité suffisent la plupart du temps.
– Fracture : Os cassé. Elle peut être fermée ou ouverte avec plaie, complète ou incomplète, avec ou sans déplacement des fragments. Il existe plusieurs types de fractures parfois même invisibles à l’examen radiologique.
– Fracture de fatigue : Os fissuré, mais pas cassé dans la plupart des cas. Généralement liée à un surentraînement ou à un déficit ou une carence alimentaire.
– Luxation : Séparation des surfaces articulaires de deux os. On parle de luxation lorsque les surfaces articulaires ne sont  ne sont plus en contact.
– Rupture ligamentaire : Ligament qui n’assure plus son rôle de fixateur ou limitateur entre 2 os.
– Rupture tendineuse : Tendon qui n’assure plus son rôle de fixateur entre un muscle et un os.
– Sub-luxation : Luxation à gravité moindre. La perte de contact des surfaces articulaires n’est pas totale.
– Tendinite : Inflammation du tendon.

Merci à mon élève Steven, expert en anatomie, de m’avoir corrigé avant d’éditer cet article.

DÉFINITION DES BLESSURES SPORTIVES
5 (100%) 4 votes