Training Mask Efficacité – Test et Résultat

Training mask coach sportif lyon

C’est avec émotion que je remets les pieds sur le stade de l’ U.S. Pithiviers Rugby pour effectuer mon test VMA. Equipe pour laquelle j’ai passé mes années jeunes à seniors.

Protocole du test Training mask :

Comme expliqué dans mon poste du 3 décembre 2015: afin de tester l’efficacité du Training Mask, j’ai effectué un test VMA un mois auparavant. Néanmoins, une blessure de 2-3 semaines m’a éloigné des terrains ce qui a tronqué ma prépa et je pense ce protocole car peu de séances de courses ont été éffectuées.

 

Résultat du test VMA : 

– Le 17 novembre: 16.6 km/h
– Le 23 décembre: 17km/h
Soit une amélioration de 2.4%

 

Interprétation / Ressentit des résultats lié à mon test du training mask :

Malgré cette blessure, j’ai réussi à améliorer légèrement ma VMA. Très satisfait puisque physiquement/mentalement j’étais dans une petite forme.

Cette amélioration est t-elle dû spécialement au Training Mask ? Ça, je ne le saurai jamais.

Premièrement, J’ai commencé à utiliser le training mask à une altitude de 900m pour finir à 3657m.
En l’utilisant, mes performances en muscu / crossfit ont amplement diminué. (Voir ci dessous)

Moins d’oxygène = récup’ incomplète = baisse de la performance.

Mes séances de jambes étaient un calvaire. Grosse baisse de performances, tremblements, impossible de reprendre son souffle. Je mettais pas moins de 4 jours à m’en remettre.

Limites de mon étude liés à mon utilisation du training mask: 

– Pas assez de travail en intermittent/circruit training/ puissance aérobie pour des gains significatif
– Pas de test en laboratoire pour mesurer de manière précise ma VMA de départ et de fin
– Peu significatif car testé uniquement sur une personne.

 

Evolution de mes performances avec le training masque :

– Crossfit “WOD 300” : – 29%
– Développé couché : -11%
– Squat : -16.7%
– Soulevé de terre : -14%

 

Inconvénients du training mask :

– Hydratation diminuée (à moins de retirer le masque pour boire)
– Impossible de parler
– Attire les curieux

 

▬ Et maintenant ?

J’utiliserai le training mask seulement lors de mes entraînements dit ” cardio ” afin de renouer avec mes précédentes performances en muscu. (Qui ont, rappelons-le, fortement diminué lors de mes séances avec le training mask)
Je l’utiliserai 1 fois par semaine (et 2 lorsque je n’ai pas match) à intensité +++ .
En somme, je me laisse 1 an pour me rapprocher au maximum d’une VMA de 18KM/H.